Archives mensuelles : novembre 2019

Vulnérables – Arts, lettres et sciences sociales : regards croisés sur la poésie contemporaine

Belle journée d’études introduite par Anne Gourio et Hélène Marche (une littéraire et une sociologue) de l’Université de Caen (références ici : http://ufrhss.unicaen.fr/recherche/mrsh/vss/6162). Difficile en une journée de faire le tour de la question mais ce n’était pas l’ambition des organisatrices ; plutôt celle de tester cette notion à partir d’expériences diverses en cherchant le continu des approches sans les river à des cadres disciplinaires étroits et en expérimentant quelques ponts des unes aux autres. Faisant référence aux travaux de Michel Naepels (http://cems.ehess.fr/index.php?4288) et donc à partir de l’anthropologie, elles interrogent la tension entre réparation et émancipation sensible dans les travaux littéraires ou sociologiques quant à la détresse, aux souffrances en situation de violence voire dans la vie-la mort de chacun.e. Je me contente de quelques prises de note et renvoie à des actes éventuels…

R. Herout et A. Gourio pendant l’exposé de celle-ci.
Photographie de Sanda Voïca
Lire la suite

Hans Lösener (Heidelberg) : vers la lecture-écoute

Très heureux de dialoguer avec Hans Lösener, Professeur à la Pädagogische Hochschule et à l’Institut für Deutsche Sprache und Literatur d’Heidelberg et spécialiste en didactique de la littérature. Il oeuvre à transformer l’enseignement pour et par tous. Il a écrit une thèse sur le rythme dans le discours et plusieurs ouvrages faisant une place décisive à la “lecture-écoute”. Voir sa bibliographie ici: http://loesener.de/?page_id=33 et il anime un site autour de la théorie du langage : http://sprachtheorie.de. Un grand merci à lui pour sa disponibilité et la qualité de ses réponses à mes questions. De belles pistes de recherche commune se dessinent au cours de l’entretien et j’espère bien qu’il se renouvellera. S. M.

Continuer la lecture de Hans Lösener (Heidelberg) : vers la lecture-écoute

Incorporer les voix : Frank Smith et l’engagement au présent de l’anonyme

Communication donnée le 7 juin 2019, lors de la journée d’étude à Paris 3 Sorbonne autour du livre de Serge Martin, L’Impératif de la voix, de Paul Eluard à Jacques Ancet, Garnier, 2019.

Continuer la lecture de Incorporer les voix : Frank Smith et l’engagement au présent de l’anonyme